Le gouvernement bruxellois par l'intermédiaire de la Secrétaire d’Etat à la transition économique, Barbara Trachte, a lancé un tout nouvel appel à projet, Local&Together, d'un montant de 300.000 euros, afin de maintenir et de renforcer un tissu commercial de proximité et de stimuler le dynamisme commercial local. 105 associations de commerçants de la Région de Bruxelles-Capitale sont concernées.

Le projet est divisé en deux catégories.

D'un côté, le "soutien aux associations de commerçants" dont l'objectif est de stimuler les dynamiques collectives dans le plus grand nombre de quartiers commerciaux de la Région bruxelloise. Concrètement, il peut s’agir, par exemple, de fidéliser la clientèle locale via l’adhésion à une monnaie locale ; de la mise en place d’une carte de fidélité commune ou d’un cadeau durable multi-enseignes ; d’un programme d’animations collectives permettant de renforcer la cohésion ou la solidarité dans le quartier ; d’initiatives de mutualisation des ressources entre commerçants, leur permettant de réaliser les économies d’échelle ou d’accéder à un service auquel ils n’auraient pas accès individuellement ;…

De l'autre, le "soutien aux projets innovants : pour des quartiers commerçants collaboratifs et circulaires" afin de soutenir à l’échelle d’un quartier des projets innovants et pilotes de communautarisation des moyens. Il peut s’agir, par exemple, d’initiatives de mutualisation logistique des approvisionnements ou livraisons des commerces, qui visent à optimiser le transport et/ou le stockage des marchandises et désengorger les quartiers ; de projets qui soutiennent la réorientation des modes de transports pour l’approvisionnement ou la livraison (par l’utilisation de vélos cargo par exemple) vers de la mobilité douce ; d’initiatives pour une gestion commune des déchets ; d’un projet de récupération et distribution des invendus alimentaires en collaborations avec les associations locales, d’initiatives permettant de renforcer l’utilisation d’outils numériques ; d’initiatives qui favorisent une offre alimentaire durable au sein du quartier…

Par ailleurs, le gouvernement bruxellois double les moyens d'Open Soon (800.000 euros), un appel à projet lancé depuis 2010 et qui a déjà permis d’accompagner et de soutenir financièrement l’ouverture de 264 commerces à Bruxelles.

"Avec ces deux appels à projets, c’est plus d’un million d’euros que nous consacrons au renforcement de la vie de quartier à travers les commerçants de proximité", explique Barbara Trachte, la Secrétaire d’Etat à la transition économique. "Ces derniers sont des acteurs indispensables dans la société de demain qui valorise l’ancrage local, la consommation de qualité et la convivialité au sein de nos quartiers. Ils sont également des acteurs essentiels de la transition économique que le gouvernement entend mener."