Lancé en 2018 avec le groupe Total, ce fonds de capital investissement, appelé T2 Energy Transition, a pour objectif d'investir dans des petites et moyennes entreprises (PME), ainsi que dans des entreprises de taille intermédiaire (ETI) européennes, qui "apportent une réponse à l'urgence climatique", précise Tikehau Capital dans un communiqué.

440 millions d'euros ont déjà été investis dans des PME et ETI œuvrant dans trois secteurs clefs, ajoute le groupe : la production d'énergies propres (non carbonées), la mobilité bas carbone comme les véhicules électriques, et l'amélioration de l'efficacité énergétique comme l'optimisation de la consommation énergétique des bâtiments.

La société, qui a elle-même investi 100 millions d'euros, se félicite de cette levée de fonds dont l'objectif a été dépassé "en faveur de la décarbonisation de notre économie".

En 2020, les investissements dits responsables ou prenant mieux en compte l'environnement sont sortis renforcés malgré la crise sanitaire.

Lors du Green Horizon summit en novembre 2020, un sommet virtuel ayant lieu au Royaume-Uni, la finance verte et les investissements durables avaient été qualifiés de "plus grande opportunité commerciale de notre temps" par les entreprises participantes.