"Nous avons besoin de votre aide", a lancé la semaine dernière le service américain d'émission des monnaies (US Mint) alors que des millions de personnes aux Etats-Unis ne disposent pas de moyens de paiement autre que des liquidités.

Concrètement, cela signifie que les clients ne peuvent pas toujours recevoir leur monnaie.

"Le problème est que la circulation a été en quelque sorte arrêtée", a expliqué mercredi le président de la Réserve fédérale américaine (Fed), Jerome Powell, lors d'une conférence de presse.

"Parce que les magasins ont fermé, les banques ont fermé, les consommateurs n'ont plus dépensé autant, et les pièces ont donc cessé de circuler dans le système", a-t-il expliqué.

Les Américains sont donc appelés à donner l'appoint lors de leurs paiements en magasins, ou à remettre leurs pièces en circulation.

"Il y a un bon nombre de pièces dans l'économie, mais le rythme ralenti de leur circulation signifie que vous n'en avez pas toujours assez lorsque vous en avez besoin", ont détaillé les US Mint dans un communiqué.

Pour remédier à ce problème, la Fed a même mis en place une équipe dédiée.

Et ce sont 1,65 milliard de pièces qui seront frappées chaque mois jusqu'à la fin de l'année, au lieu de 1 milliard en temps normal.