En 2020, 45 % des employés travaillant dans des entreprises offrant un plan cafétéria ont modifié ce package salarial personnalisé pour faire face à la crise épidémique, selon une étude menée par le secrétariat social Partena Professional et le bureau de consultance KPMG. 

La période vécue depuis un an a chamboulé le monde du travail et mis en lumière l'efficacité de ces plans et les deux entreprises prédisent dès lors un boom de leur popularité dans les prochaines années. Les travailleurs, contraints de revoir leurs habitudes de travail et souvent de télétravailler, ont plébiscité les avantages multimédias (ordinateurs, webcam, écrans, etc.) dans leurs packages salariaux. Pour la première fois, les avantages multimédias arrivent en première position sur le podium (32,28 %) devant l'épargne pension (28,81 %) et les jours de vacances supplémentaires (27,45 %).

Très appréciés, mais encore méconnus

"Le confinement a démontré l'intérêt et le besoin réel des employés pour ce type d'avantages. Il est certain qu'au sortir de la crise, les plans cafétérias occuperont une place bien plus importante dans le monde du travail", anticipe KPMG.

Plus flexibles qu'un package salarial traditionnel, les plans cafétérias permettent aux employés d'adapter leur rémunération au monde du travail en perpétuelle évolution mais répondent également aux attentes d'une nouvelle génération de travailleurs, analyse Partena Professional.

Mais les plans cafétérias ne bénéficient pas seulement aux employés, ajoute le secrétariat social. Leur permettre de confectionner leur package salarial selon leurs propres besoins permet une plus grande rétention des talents ainsi qu'une meilleure adéquation avec la vision stratégique de l'entreprise, ce qui est un avantage pour l'employeur.

Aujourd'hui, les entreprises qui mettent en place les plans cafétérias sont principalement des grandes entreprises. Souvent, les dirigeants de PME ne connaissent pas assez bien cette possibilité. Pourtant, celles qui la mettent en place finissent par l'adopter, note encore Partena Professional.