La confiance des consommateurs continue de s'améliorer. En mars, elle a retrouvé son niveau d'avant la crise sanitaire, indique lundi la Banque nationale. La crainte d'une hausse du chômage au cours des 12 prochains mois s'est nettement atténuée. Les consommateurs se sont aussi montrés clairement plus optimistes au sujet de l'évolution attendue de la situation économique générale en Belgique.

Sur le plan personnel, les ménages s'attendent à épargner davantage. Les anticipations vis-à-vis de leur situation financière ne se sont pas modifiées.