Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, est monté de 0,43% à 28.425,51 points, son niveau le plus haut depuis début septembre.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a gagné 0,50% à 11.420,98 points et l'indice élargi S&P 500 s'est apprécié de 0,80% à 3.446,83 points.

Mme Pelosi a opposé une fin de non recevoir à la proposition de Donald Trump de voter un plan d'aide autonome pour les compagnies aériennes, la responsable démocrate souhaitant que de telles mesures s'inscrivent dans le cadre d'une loi plus globale.

Après avoir décidé mardi de suspendre jusqu'à l'élection présidentielle du 3 novembre les négociations avec les démocrates sur ce nouveau paquet d'aides budgétaires, le président américain Donald Trump a fait volte-face en se disant favorable à des aides sectorielles.

L'une d'entre elles consisterait à soutenir le secteur aérien pour éviter les dizaines de milliers de licenciements annoncés par les compagnies, confrontées à une chute de leur activité depuis le début de la pandémie.

Les grandes entreprises du secteur n'ont pas souffert jeudi de la position de la responsable démocrate, l'ayant sans doute déjà anticipée: American Airlines a progressé de 0,65%, Delta Air Lines de de 1,65% et United Airlines de 1,70%.