La Commission européenne a revu jeudi à la baisse ses prévisions de croissance pour 2019 et 2020, en raison d'un environnement extérieur "beaucoup moins favorable" et anticipe pour l'UE "une période prolongée de moindre croissance et de très faible inflation".

© AFP

L'UE prévoit désormais une croissance de 1,1% du PIB en 2019, contre 1,2% lors de ses prévisions d'été, puis 1,2% en 2020, contre 1,4% précédemment. 

En 2021, la croissance devrait aussi atteindre 1,2%.

© AFP