Selon les premières estimations de l'Office européen des statistiques, les exportations de biens des 19 pays ayant adopté la monnaie unique se sont établies à 170,3 milliards d'euros en juin, contre 189,3 milliards d'euros le même mois de l'année précédente.

Néanmoins, "il y a des signes d'amélioration par rapport au mois précédent", a relevé Eurostat.

En avril et mai, alors que la majeure partie des pays de la zone euro étaient confinés pour tenter d'enrayer la pandémie de coronavirus, la baisse des exportations de la zone euro par rapport aux mêmes mois de 2019 étaient de 30%, selon le tableau d'Eurostat.

Les importations depuis le reste du monde vers la zone euro s'établissent, quant à elles, à 149,1 milliards d'euros en juin, en baisse de 12,2% par rapport à juin 2019.

En conséquence, la zone euro a enregistré un excédent de 21,2 milliards d'euros de son commerce international de biens avec le reste du monde en juin, contre 19,4 milliards en juin 2019.