Les taux zéro côté face et côté pile

Les épargnants sont les grands perdants de la politique de taux d’intérêt au plancher menée par la Banque centrale européenne. Les grands gagnants sont les emprunteurs, à commencer par le Trésor qui peut refinancer sa dette à de meilleures conditions. Mais l’Etat reste perdant car les recettes fiscales restent en berne aussi longtemps que la croissance n’est pas au rendez-vous.

Yves Cavalier et Patrick Vancampenhout
Business men looking on an oversized piggy bank. Reporters / DPA
Business men looking on an oversized piggy bank. Reporters / DPA ©Reporters / DPA
Apropos de l’impact des taux d’intérêt négatifs, nous avons interrogé Bruno Colmant, membre...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité