Entrepreneurs en transition #16 : Croire au Père Noël

Avec l’année 2021 qui se termine, arrive l’heure des bilans. Une chronique de Roald Sieberath, multi-entrepreneur, coach de start-up et responsable de l’Accélérateur Transition pour LeanSquare, professeur invité à l’UCLouvain et à l’UNamur.

Entrepreneurs en transition #16 : Croire au Père Noël
©D.R.
Contribution externe

Libre Eco week-end |

Rares sont ceux qui peuvent peindre un paysage flamboyant sur l’année écoulée et sur les perspectives futures.

Que l’on regarde l’impact du Covid, l’effritement économique qu’il implique, le relatif échec de la Cop26… Beaucoup de perspectives semblent grises.

La dynamique même du progrès nous semble bien vaine dans certains aspects. Qui peut croire qu’un téléviseur 8K va nous apporter davantage de bonheur que le 4K ? En cette période de fêtes, ne rêverions-nous pas tous d’un bonhomme descendu du ciel, qui viendrait régler nos problèmes comme par enchantement ?

Qui nous apporterait le coup de baguette magique nécessaire pour changer de système, et réenchanter (ne serait-ce qu’un tout petit peu) le monde ?

Mais nous sommes adultes, et nous savons donc que la croyance en de tels miracles est réservée aux enfants. Pourtant, regardez mieux, regardez dans le miroir : il est là, le Père Noël.

Les cadeaux peuvent améliorer nos vies

Comme tous les adultes, nous savons que les cadeaux qui peuvent améliorer nos vies ne sont pas à attendre d’un sage barbu descendu du ciel : nous savons que ces cadeaux ont un coût, et que c’est à nous de nous les offrir.

Même si la nouvelle semble moins réjouissante, elle est fondamentalement porteuse d’espoir. Même à petite échelle, de façon imparfaite et avec des moyens limités, nous disposons d’une capacité à infléchir le monde vers un monde plus souhaitable.

Les ressources nouvelles pour dynamiser nos vies, la capacité de réenchanter le monde : c’est en nous-mêmes que réside la source de ces petits miracles.

Joyeux Noël !

Sur le même sujet