Décideurs & chroniqueurs

Un édito de Pierre-François Lovens.

L’écosystème belge des start-up technologiques a gagné en maturité ces dernières années. Le nombre de jeunes pousses n’a jamais été aussi élevé. La qualité moyenne des projets s’est améliorée, même si le taux d’échec reste très élevé. De plus en plus de start-up franchissent le stade de la scale-up, avec des taux d’hypercroissance impressionnants et des stratégies de conquête qui dépassent largement les frontières de "petite Belgique".

(...)