Digital

Il s’agit d’une première en Belgique : la création, à Bruxelles, d’un incubateur pour des entrepreneurs culturels. Le 14 décembre dernier, un coin du voile avait été levé sur ce projet innovant piloté par l’incubateur français Creatis (lire ci-contre), ING Belgique et la plateforme de financement participatif KissKissBank. Hier, l’incubateur logé dans le centre d’art d’ING, place Royale, a été officiellement inauguré en présence de Didier Reynders (en charge des matières culturelles fédérales) et des quatorze premières start-up sélectionnées pour intégrer Creatis Bruxelles.

La simple annonce du projet avait suscité un vif engouement. "Plus d’une centaine de dossiers de candidatures ont été téléchargés, explique Edouard Meier, directeur de Creatis Belgique. Sur la trentaine de candidatures effectives, un jury a sélectionné 14 projets." Début février, ces "jeunes pousses" liées à l’industrie culturelle et créative ont pris possession d’un espace de 240 m2. Moyennant un loyer modéré de 270 euros par poste de travail, ces entrepreneurs disposent d’une année pour faire mûrir leur projet.

Complémentarités multiples

(...)