Paul-Olivier Dehaye : "Je ne veux pas que Google dicte la mémoire collective"

L’expert belge explique pourquoi il a fondé en Suisse une ONG qui protège les données personnelles sur le Net.

Christophe Lamfalussy (à Lille)
Paul-Olivier Dehaye : "Je ne veux pas que Google dicte la mémoire collective"
©dr

L’expert belge explique pourquoi il a fondé en Suisse une ONG qui protège les données personnelles sur le Net.

Lanceur d’alerte sur le scandale de Cambridge Analytica, Paul-Olivier Dehaye est un mathématicien belge, de réputation mondiale, travaillant à Genève. À 38 ans, ce Saint-Gillois d’origine a déjà un cursus bien rempli. Études à l’athénée Catteau et à l’université de Stanford, chercheur à Oxford,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité