L'entreprise qui a sollicité l'IBPT pour la nouvelle bande de fréquences 4G est Citymesh

L'entreprise qui a sollicité l'IBPT pour la nouvelle bande de fréquences 4G est Citymesh
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Citymesh, une entreprise établie à Bruges, indique jeudi vouloir acquérir le bloc de fréquences 2600MHz pour fournir des services télécoms aux entreprises en tant que quatrième opérateur. 

L'Institut belge des Services postaux et des télécommunications (IBPT) a annoncé jeudi matin la mise aux enchères du dernier bloc disponible de cette bande. Cette portion du spectre électromagnétique, dédiée à la 4G, était restée invendue après les mises à disposition de 2011 et 2013. 

Le prix minimum pour acquérir une licence d'exploitation est de 15,01 millions d'euros.