“Dès le premier jour du confinement, le trafic internet fixe a bondi de 70 %”

Camille Delannois et Nicolas Baudoux
“Dès le premier jour du confinement, le trafic internet fixe a bondi de 70 %”
©Shutterstock
“Le risque, c’est une congestion du réseau. Qu’il y ait trop d’informations qui transitent et que le chargement des pages web ou la consultation...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité