Dans l'ombre de Twitter, WhatsApp et Facebook... Zoom sur les réseaux sociaux alternatifs

Excès de censure, conditions d'utilisation jugées excessives ou encore utilisation des données personnelles à des fins commerciales : les controverses autour des réseaux sociaux traditionnels se multiplient. Une aubaine pour certaines plate-formes montantes qui en profitent pour rafler de nouveaux adhérents. De Signal à Gab en passant par Vero, les candidats à la succession des géants de la tech se bousculent au portillon.

Dans l'ombre de Twitter, WhatsApp et Facebook... Zoom sur les réseaux sociaux alternatifs
©Shutterstock
Camille Delannois, Fleur Olagnier et François Thys
Des concurrents aux réseaux sociaux conventionnels commencent à faire parler d'eux. Les controverses autour de WhatsApp et Twitter ont par exemple permis à des applications similaires d'enregistrer...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet