Cybercriminalité: les entreprises paient les pirates en bitcoin pour retrouver leurs données

Les rançons demandées par les cybercriminels sont payées en bitcoin pour être non traçables.

Cybercriminalité: les entreprises paient les pirates en bitcoin pour retrouver leurs données
©Belga Image
Van Campenhout Patrick
Bart Goossens, directeur commercial du courtier Aon, un poids lourd mondial du secteur, a du mal à y croire : les assureurs spécialisés dans la cybercriminalité font la fine bouche face aux entreprises clientes. "Il y a en effet de plus en plus d’attaques menées par des pirates...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet