Le code source qui constitue la base du web mondial va être vendu aux enchères

Cela par le biais d'un jeton non fongible (NFT), utilisé pour garantir la propriété d'objets numériques à l'aide de la blockchain.

Le code source qui constitue la base du web mondial va être vendu aux enchères
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Dans le courant du mois juin, Sotheby's mettra aux enchères le code source qui constitue la base du web mondial. Cela par le biais d'un jeton non fongible (NFT), utilisé pour garantir la propriété d'objets numériques à l'aide de la blockchain. Le code source est constitué d'environ 9.555 lignes de code, écrites entre octobre 1990 et août 1991 par l'inventeur du www, le Britannique Tim Berners-Lee. L'enchérisseur le plus offrant pourra consulter et télécharger ce code ainsi que les langages de formatage et protocoles associés via une série de liens dans le NFT. Il recevra également une vidéo de 30 minutes avec une explication sur le code, une sorte de "poster digital" du code avec la signature de Berners-Lee et un fichier texte daté de juin de cette année dans lequel l'informaticien explique comment le code a été créé.

"Le code source original du web mondial constitue le cœur de cette vente aux enchères", explique Cassandra Hatton de la maison Sotheby's. "Nous y avons ajouté quelques objets supplémentaires pour aider les acheteurs à mieux visualiser et comprendre l'objet de la vente."

Tim Berners-Lee, lui-même, est à l'initiative de cette vente. Selon Sotheby's, les recettes de cette opération iront à des causes que le Britannique et son épouse Rosemary Leith soutiennent.

La vente aux enchères se déroulera du 23 au 30 juin sur le site de Sotheby's.

Sur le même sujet