Avec cette nouvelle fonctionnalité, Google admet ne pas avoir réponse à tout

Depuis plusieurs années, Google s'est engagé contre les fake news.

Avec cette nouvelle fonctionnalité, Google admet ne pas avoir réponse à tout
©Shutterstock

Une nouvelle fonctionnalité est actuellement en train d'être testée par le géant américain Google. Ce nouvel outil, qui s'inscrit à son tour dans la lutte contre la propagation de fake news, devrait pouvoir prévenir les utilisateurs que les résultats fournis par le moteur de recherche ne sont peut-être pas fiables. Il pourrait être utilisé pour des sujets d'actualité dont le potentiel en fake news est élevé.

Le message suivant sera visible en haut de la page de résultats : "Il semble que les résultats changent rapidement. S'il s'agit d'un nouveau sujet, il peut parfois se passer du temps avant que des sources fiables publient des résultats".

Google a confirmé auprès de Vox que les tests avaient démarré il y a une semaine. "Quand quelqu'un fait une recherche sur Google, nous essayons de lui montrer les informations les plus pertinentes et les plus fiables possibles", a déclaré Danny Sullivan, responsable des relations publiques pour Google Search. Selon lui, le message ne s'affiche actuellement que pour un pourcentage très faible de recherches, principalement liées à des sujets d'actualité en cours de développement. Le but n'est donc pas de censurer l'information, mais bien de prévenir l'utilisateur.