Zoom réalise la plus grande acquisition de son histoire

Zoom offre l'équivalent de 200,28 dollars par titre Five9, qui est, comme lui, coté au Nasdaq, soit une prime de 12,7 % par rapport au cours de clôture de vendredi.

placeholder
© Shutterstock
La Libre Eco avec AFP

La plateforme américaine de conférence vidéo en ligne Zoom a annoncé dimanche l'acquisition du spécialiste du "cloud" pour les services clients Five9, moyennant une opération de 14,7 milliards de dollars, entièrement financée par actions.

Zoom offre l'équivalent de 200,28 dollars par titre Five9, qui est, comme lui, coté au Nasdaq, soit une prime de 12,7 % par rapport au cours de clôture de vendredi. L'opération se fera, a priori, par émission de nouvelles actions de la plateforme de vidéo conférence, même si le groupe n'a pas précisé les modalités exactes dans son communiqué.

Dimanche soir, le régulateur des marchés américains, la SEC, n'avait pas encore publié le document réglementaire détaillant le projet d'acquisition, qui devra être approuvé par les actionnaires de Five9.

En prenant comme référence la valeur de leurs titres respectifs à la clôture de vendredi, Zoom (106,6 milliards de dollars) pèse quasiment dix fois Five9 (11,9) en termes de capitalisation boursière. L'acquisition, qui devrait être finalisée durant le premier semestre 2022, doit permettre à Zoom d'élargir sa palette de services aux entreprises.

2.000 entreprises clientes

Créé en 2001, Five9 propose une offre d'informatique à distance (cloud) pour gérer les plateformes de services aux clients particuliers mises en place par les entreprises. Le groupe situé à San Ramon (Californie) compte plus de 2.000 entreprises clientes dans le monde, selon le communiqué publié dimanche.

L'opération vise également à mettre au service des plateformes clients de Five9 la "philosophie orientée vers la facilité d'utilisation" qu'a mise en place Zoom et améliorer ainsi la relation clients, a expliqué Rowan Trollope, directeur général de Five9, cité dans le communiqué.

A la faveur de la pandémie de coronavirus, Zoom a vu sa capitalisation boursière quasiment multipliée par cinq depuis janvier 2020, porté par sa facilité d'utilisation et la gratuité d'une partie de ses services.

Le groupe a aussi vu son chiffre d'affaires quadrupler entre l'exercice 2019/20 (clôturé fin janvier) et le suivant, pour atteindre 2,6 milliards de dollars l'an dernier.

Sur le même sujet