L'appli belge de paiement durable Pay Bonsai s'associe à Google Pay et bientôt Apple Pay

Pay Bonsai plante un arbre toutes les dix transactions effectuées.

D'ici 2025, la société ambitionne de planter 20 millions d'arbres.
©Pay Bonsai
Fleur Olagnier

Depuis ce lundi, l'application belge de paiement écologique Pay Bonsai permet à ses utilisateurs de régler grâce à Google Pay. Un nouvelle option qui devrait très bientôt être suivie du paiement via Apple Pay.

Pour chaque dixième transaction effectuée et chaque deux euros de cashback, la société créée en 2019 plante un arbre de mangrove à Madagascar, en collaboration avec l'ONG Eden Reforestation Projects. A ce jour, plus de 18 000 arbres ont déjà été plantés.

Grâce à sa vocation écologique, Pay Bonsai compte ainsi pour l'instant près de 52 000 utilisateurs en Belgique. "Notre devise est 'rembourser la planète'", promeut Jelle Baats, PDG de Pay Bonsai. "Nous sommes très fiers de nous associer à Google Pay et Apple Pay. Cela nous permettra de poursuivre notre croissance dans le plat pays".

2,5 millions d'euros levés

Pay Bonsai est une institution indépendante des banques, accréditée par la Banque Nationale de Belgique. L'application permet aujourd'hui les paiements, les achats de tickets de bus De Lijn, la collecte automatique et numérique de points de fidélité ou encore le remboursement d'amis ou de membres de la famille.

En juin 2021, l'entreprise a levé 2,5 millions d'euros de capitaux externes pour poursuivre son développement, et d'ici 2025, la société ambitionne de planter 20 millions d'arbres.

"Le choix s'est porté sur les mangroves africaines parce qu'elles stockent plus de CO₂ que les forêts belges, par exemple, mais aussi parce qu'elles améliorent la qualité de l'eau, empêchent l'érosion, constituent un habitat pour de nombreux animaux sauvages et offrent une sécurité alimentaire directe, détaille Jelle Baats. Les projets d'Eden Reforestation contribuent également à la réduction de la pauvreté en employant des villageois locaux qui sont ensuite en mesure de subvenir aux besoins de leur famille et d'utiliser les eaux souterraines pour fertiliser leurs terres agricoles".

Sur le même sujet