Amazon paye une amende d'un demi-million pour avoir "omis" d'informer ses employés sur les cas de Covid en interne

L'amende de 500 000 dollars est relativement faible pour une méga-entreprise comme Amazon, mais c'est l'une des plus élevées jamais infligées pendant la coronapandémie.

Amazon paye une amende d'un demi-million pour avoir "omis" d'informer ses employés sur les cas de Covid en interne
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Le géant de l'internet Amazon doit payer une amende d'un demi-million de dollars parce qu'il a "omis de manière adéquate" d'informer ses employés et les autorités sur les infections au Covid-19 dans les ateliers. L'amende a été imposée par un juge en Californie, à la suite d'une plainte concernant des conditions de travail dangereuses. Cet État américain dispose d'une loi sur le "droit de savoir" pour garantir la sécurité sur le lieu de travail.

Désormais, l'entreprise doit informer ses dizaines de milliers d'employés des centres de tri en Californie de toute contamination par le coronavirus dans la journée. En outre, le juge a également décidé d'organiser des inspections chez Amazon. Ces mesures interviennent à un moment important, à l'approche de la saison chargée de fin d'année, indique l'arrêt.

L'amende de 500 000 dollars est relativement faible pour une méga-entreprise comme Amazon, mais c'est l'une des plus élevées jamais infligées pendant la coronapandémie.

Amazon paiera l'amende, mais ne confirme pas qu'elle a commis des erreurs dans la communication avec ses employés.

Sur le même sujet