Livraisons de colis non-conformes, usurpation d'identité, harcèlement... : Proximus et Axa lancent une assurance pour protéger les consommateurs belges

L'opérateur travaille avec Axa Partners afin de proposer une assurance, aussi bien pour les livraisons de produits non-conformes que les cas de harcèlement ou de diffamation en ligne.

Le nombre de cyberattaques, piratages ou de phishing ont explosé avec la crise du Covid-19 et la forte digitalisation de nos modes de vie.
Le nombre de cyberattaques, piratages ou de phishing ont explosé avec la crise du Covid-19 et la forte digitalisation de nos modes de vie. ©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Numérisation galopante, télétravail, achats en ligne... Les cyberattaques, déjà nombreuses, ont explosé avec la crise sanitaire. C'est entre autres pour cela que Proximus a décidé de lancer une cyberassurance, avec Axa Partners, appelée Cyber Care.

"Depuis le début de la crise du Covid, une partie importante de la vie se déroule en ligne, ce qui augmente la vulnérabilité des gens face à des cas de cyberharcèlement, d'usurpation d'identité ou de vol de données. Fidèle à sa mission sociétale, Proximus entend aider les consommateurs belges à mieux s'armer face à ce phénomène et renforcer leur confiance dans les services digitaux. Voilà pourquoi, après une phase test depuis début 2021, Proximus lance le produit Cyber Care, en collaboration avec Axa Partners. Il devient ainsi le premier opérateur à lancer sur le marché belge une assurance qui offre un support technique, juridique, financier et psychologique en cas de méfait lié à la cybercriminalité", annonce l'opérateur. "On estime ainsi que 7 fois plus de fraudes bancaires ont été signalées en 2020 par rapport aux années précédentes", précise-t-il.

-> Redécouvrez notre dossier spécial : 5G, objets connectés, télétravail... : la cybersécurité, un business qui explose

Quelle tarification ?

Pour 4,99 euros par mois, l'assurance Cyber Care propose donc une assurance "24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 à tous les membres de la famille vivant sous le même toit pour leur offrir un support technique, juridique, financier et psychologique lorsqu'ils repèrent un comportement suspect sur Internet ou lorsqu'ils sont victimes d'une fraude", explique Proximus.

L'assurance peut intervenir en cas de non-livraison ou de livraison non-confirme d'un produit acheté sur Internet. Le remboursement peut aller jusqu'à 5 000 euros maximum, prévient l'opérateur.

Cyber Care peut également intervenir en cas de harcèlement ou de diffamation en ligne, ajoute Proximus.

"Nous voulons que nos clients bénéficient de toutes les possibilités du digital. En même temps, nous sommes aussi conscients que la digitalisation s'accompagne de certains défis. Malheureusement, nous pouvons tous être victimes de cybercriminalité un jour ou l'autre. C'est un phénomène qui fait peur à beaucoup de gens et qui les bloque parfois dans leur vie digitale. Je suis donc ravi du lancement de ce produit innovant par Proximus et Axa Partners, car il va permettre d'augmenter le niveau de confiance et de sérénité des consommateurs, tout en leur offrant une véritable protection juridique, financière, psychologique et technique contre différents cas de cybercriminalité", déclare pour sa part Jim Casteele, Chief Consumer Market Officer chez Proximus.

-> Lire aussi: Orange Cyberdefense : "On a décidé de se positionner sur ce domaine. C’est une opportunité business"

Sur le même sujet