Nouvelle chute sous les 50 000 dollars pour le bitcoin, en net recul à l'approche de 2022

Plusieurs facteurs dont le variant omicron et les dernières annonces des banques centrales ont plombé le cours des principales cryptomonnaies.

Nouvelle chute sous les 50 000 dollars pour le bitcoin, en net recul à l'approche de 2022
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

L'année 2021 se termine à l'image des mois écoulés pour le bitcoin. Très volatile, la cryptomonnaie enregistre cette fois une nouvelle chute. Dans les premiers échanges des bourses asiatiques, elle perdait un peu moins de 4 % pour retomber sous la barre des 50 000 dollars, à 49 255 dollars. L'ethereum, deuxième plus importante cryptomonnaie, suivait la même tendance et retombait sous les 4 000 dollars.

Selon les données de CoinGecko, la valeur totale de l'ensemble des devises numériques a diminué de 2,7 % en 24 heures, à 2 450 milliards de dollars.

Pour le vice-président de la Bourse Luno, basée à Singapour et spécialisée en cryptoactifs, la baisse boursière du bitcoin "n'est pas inquiétante" pour le moment. Les prévisions restent en effet positives, affirme-t-il, tant que le cours se maintient à hauteur de la fourchette des 48 000 à 49 000 dollars.

En novembre, le bitcoin avait atteint un nouveau record, affichant une valeur de 69 000 dollars. L'arrivée du variant omicron avait toutefois précipité son cours vers le bas. Une chute dont le Covid-19 n'était pas le seul responsable. Les banques centrales retirant prudemment leurs mesures de soutien à l'économie, les investisseurs sont moins francs au moment d'investir dans des valeurs risquées comme les cryptomonnaies.