L'application de messagerie Signal temporairement dirigée par... le cofondateur de WhatsApp

L'actuel PDG de Signal nomme Brian Acton PDG par intérim, le temps de trouver son successeur.

De nombreux utilisateurs sont passés à Signal par crainte que WhatsApp ne partage davantage de données avec la société mère Facebook.
De nombreux utilisateurs sont passés à Signal par crainte que WhatsApp ne partage davantage de données avec la société mère Facebook. ©BELGA
La Libre Eco avec Belga

L'un des cofondateurs de WhatsApp, Brian Acton, va temporairement diriger l'application de chat rivale Signal, a annoncé l'actuel PDG et fondateur de Signal, Moxie Marlinspike. Après presque une décennie à Signal, Marlinspike explique vouloir "amener quelqu'un à bord avec une énergie nouvelle".

La recherche d'un successeur est en cours depuis plusieurs mois. En rendant public son départ du poste de PDG, il veut ainsi "ouvrir la recherche pour trouver la meilleure personne".

Dans le mois à venir, M. Marlinspike quittera ainsi son poste, tout en restant membre du conseil d'administration, afin de se concentrer pleinement sur la recherche d'un successeur adéquat. Dans le même temps, Brian Acton assurera la fonction de PDG par intérim.

Impliqué dans Signal depuis 2017

Brian Acton est l'un des fondateurs de l'application de chat WhatsApp, qui a été rachetée par Facebook en 2014. Il s'est impliqué dans Signal après avoir quitté WhatsApp en 2017. Depuis le début de 2018, il est président du conseil d'administration de Signal.

Signal, comme WhatsApp, utilise un chiffrement de bout en bout pour crypter les messages et compte environ 40 millions d'utilisateurs actifs mensuels. L'année dernière, l'application de chat a profité de la controverse entourant les nouvelles conditions d'utilisation de WhatsApp. De nombreux utilisateurs sont passés à Signal par crainte que WhatsApp ne partage davantage de données avec la société mère Facebook.

Sur le même sujet