La Défense avertit son personnel sur la cybersécurité militaire, en raison du contexte ukrainien : "Il est vital de vous protéger tant à la maison qu'au travail"

Parmi les recommandations : informer immédiatement les autorités compétentes en cas d'activité suspecte, ou encore rester le plus discret possible sur les médias sociaux.

La Libre Eco avec Belga
Le Service Général du Renseignement et de Sécurité demande une extrême vigilance aux collaborateurs de la Défense et à leur famille.
Le Service Général du Renseignement et de Sécurité demande une extrême vigilance aux collaborateurs de la Défense et à leur famille. ©Shutterstock

Le Service Général du Renseignement et de Sécurité (SGRS) demande une extrême vigilance aux collaborateurs de la Défense et à leur famille "à l'égard des événements qui pourraient avoir un impact sur la sécurité militaire" dans le cadre de la situation en Ukraine. Vendredi 25 février, des recommandations ont été adressées au personnel de la Défense. Elles ont été plus largement répercutées pendant le week-end.

"Compte tenu des récents développements, il est possible que des événements pouvant être liés à la situation en Ukraine surviennent également sur le territoire belge", a alerté le SGRS. "Nous devons tous prêter une attention particulière aux signaux qui pourraient indiquer une cyberattaque, un fait d'espionnage ou de sabotage".

Une discrétion professionnelle et privée

Parmi les recommandations : informer immédiatement les autorités compétentes en cas d'activité suspecte, ou encore rester le plus discret possible sur les médias sociaux afin de ne rien divulguer sur les opérations militaires en préparation ou en cours. "Il est vital de vous protéger tant à la maison qu'au travail", a insisté le SGRS.

Des cyberattaques sont susceptibles de viser le personnel de la Défense et ses proches comme les tentatives de hameçonnage. "Habituellement, ces escroqueries sont envoyées sous forme d'e-mails, mais ils peuvent également essayer de vous tromper au travers de vos textos ou via les médias sociaux", a rappelé le SGRS.

Pour se protéger un maximum, il est conseillé d'activer l'authentification multi-facteurs et d'utiliser un gestionnaire de mots de passe pour leur stockage en toute sécurité. Il est par ailleurs recommandé de garder les ordinateurs, GSM et tablettes ainsi que les applications à jour en activant la mise à jour automatique de tous les appareils personnels.