Proximus lance son centre d'expertise en IA et cybersécurité : "C'est une compétence stratégique et géopolitique"

L'opérateur a pour ambition de passer de 50 experts aujourd'hui à 150 dans les trois prochaines années dans son centre nommé Ada, en référence à une pionnière de la science informatique, Ada Lovelace.

Guillaume Boutin, CEO de Proximus, a lancé Ada ce lundi 7 mars en présence de la ministre des Télécoms Petra De Sutter (Groen).
Guillaume Boutin, CEO de Proximus, a lancé Ada ce lundi 7 mars en présence de la ministre des Télécoms Petra De Sutter (Groen). ©Belga
"C'est une course contre la montre et l'intelligence artificielle permettra de sécuriser nos réseaux à haut débit ." En lançant Ada, le centre d'expertise en cybersécurité et intelligence artificielle, le CEO...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet