Twitter va "examiner avec attention" l'offre à 43 milliards de dollars d'Elon Musk en vue de racheter le réseau social

L'excentrique patron de Tesla et SpaceX pourrait s'offrir son réseau social de prédilection...

La Libre Eco avec AFP
Twitter va "examiner avec attention" l'offre à 43 milliards de dollars d'Elon Musk en vue de racheter le réseau social
©AFP

Elon Musk a fait une offre à hauteur de 43 milliards de dollars en vue de racheter le réseau social Twitter. Il est ainsi prêt à offrir 54,20 dollars par action, soit une plus-value de 54 % par rapport au cours en date du 28 janvier 2022, dernier jour avant que le milliardaire ne commence à investir dans Twitter.

Suivi par plus de 80 millions de personnes, Elon Musk est des plus actifs sur la plateforme. Ses déclarations, rarement anecdotiques, ont déjà déclenché des mouvements importants sur les marchés boursiers.

Début avril, il avait déjà révélé avoir acquis 9 % des parts de Twitter, devenant ainsi son principal actionnaire. Après l'annonce de cette nouvelle offre de rachat, l'action Twitter décollait de 18 % dans les échanges précédents l'ouverture de Wall Street, indiquait l'agence Bloomberg.

Twitter va réfléchir à l'offre

Dans un document transmis mercredi au gendarme de la Bourse américaine, M. Musk précise qu'il s'agit de "sa meilleure offre et de son offre finale" et menace, en cas de refus, de "réexaminer sa position d'actionnaire" au sein du réseau social. "Après mon investissement, je me rends compte que cette société ne peut ni prospérer, ni remplir sa fonction sociale dans sa forme actuelle. Twitter doit donc sortir de la Bourse", ajoute-t-il.

Selon Forbes, la fortune personnelle d'Elon Musk s'élève à près de 274 milliards de dollars, ce qui fait de lui l'homme le plus riche du monde.

De son côté, Twitter aindiqué dans un communiqué "avoir reçu l'offre non sollicitée et non contraignante d'Elon Musk d'acquérir l'ensemble des actions ordinaires en circulation de l'entreprise au prix de 54,20 dollars en numéraire".

"Le conseil d'administration de Twitter va examiner avec attention l'offre pour déterminer la ligne de conduite qu'il estime servir au mieux les intérêts de l'entreprise et de tous les actionnaires de Twitter", a ajouté le groupe.