Les cyberattaques, bientôt impayables pour les assurances  ? "Il ne faut jamais payer la rançon, sinon on nourrit le système"

L’offre en assurances contre les cyberattaques pourrait se réduire alors que la demande est en hausse. Par ailleurs, le salon Cybersec Europe 2022 ouvre ses porte à Bruxelles ce mercredi 11 mai.

Bruxelles accueille à partir de ce 11 mai le plus grand salon d’Europe consacré à la cybersécurité, à Brussels Expo.
Bruxelles accueille à partir de ce 11 mai le plus grand salon d’Europe consacré à la cybersécurité, à Brussels Expo. ©Belga
6 000 milliards de dollars. C’est le montant généré par le cybercrime, via les rançons et autres chantages, en 2020, selon le Forum économique mondial. D’après un rapport de l’assureur Hiscox, la Belgique est d’ailleurs l’un des pays européens les plus ciblés par les cyberattaques, probablement à cause des activités internationales qui se déroulent dans la capitale européenne....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet