Où en est Network Research Belgium, qui vient d'acquérir une partie du spectre 5G ?

Les résultats de l'un des principaux fournisseurs de services informatiques en Belgique ont été publiés ce mardi.

La Libre Eco avec Belga
Où en est Network Research Belgium, qui vient d'acquérir une partie du spectre 5G ?
©Shutterstock

Le groupe Network Research Belgium (NRB), l'un des principaux fournisseurs de services informatiques en Belgique, figure parmi les cinq opérateurs ayant acquis une partie du nouveau spectre radioélectrique 5G lors de la mise aux enchères, dont les résultats ont été publiés mardi. L'entreprise installée à Herstal, en province de Liège, a enregistré en 2021 un chiffre d'affaires record de 501,6 millions d'euros, soit une croissance de 20 % par rapport à 2020. NRB fournit des services et solutions TIC spécialisés à des clients du secteur public et social, de l'industrie, des utilités publiques, des organismes financiers et compagnies d'assurances. Le groupe comprend neuf autres entités aux rôles et secteurs bien définis.

Son résultat d'exploitation (ebit) est passé de 44,9 millions d'euros en 2020 à 63,9 millions d'euros en 2021 (+42,3 %) et son excédent brut d'exploitation (ebitda), a augmenté de 31,4 %, passant de 57,2 millions d'euros en 2020 à 75,2 millions d'euros en 2021. "Avec ces résultats, le groupe informatique 100 % belge consolide sa place de leader de l'IT et montre qu'il a la taille et les moyens de se lancer dans de nouveaux défis tels que l'intelligence artificielle ou les télécoms", publiait NRB en mai.

Son bénéfice net de 40,8 millions d'euros représente également une augmentation de 41,6 % par rapport à l'année précédente. Des résultats inédits qui se sont traduits directement par la création d'emplois, souligne le groupe, que 200 personnes ont rejoint rien qu'en 2021. Plus de 200 recrutements supplémentaires sont prévus en 2022.

Ethias en est l'actionnaire majoritaire, avec 68 % des parts. Nethys en possède de son côté quelque 12 %.

Pascal Laffineur, actuel CEO, a pris les rennes de NRB en 2016. Cet ingénieur civil de formation (UCL) a débuté sa carrière chez Alcatel, à Charleroi, avant de rejoindre SFR à Paris puis le groupe Altran en 1999.

Cinq opérateurs, le flamand Citymesh Mobile, le liégeois Network Research Belgium (NRB), ainsi que les trois nationaux Orange Belgium, Proximus et Telenet, ont chacun pu acquérir une partie du spectre 5G pour les 20 prochaines années. La société roumaine de télécommunications DIGI deviendra le 4e opérateur mobile sur le marché des consommateurs, aux côtés des trois derniers cités. NRB se concentrera davantage sur le B2B, avec des applications industrielles, comme dans le domaine des soins de santé ou pour les grands sites industriels.

Lire aussi : Enchères pour la 5G et Cie: l'Etat va empocher pas moins de 1,2 milliard d'euros et un 4e opérateur s'officialise

Sur le même sujet