Le nouvel opérateur Digi Mobile veut "casser les prix" en Belgique, mais pourra-t-il vraiment le faire ?

La Belgique tient, enfin, son quatrième opérateur. Qui promet d'être férocement concurrent au trio Proximus-Telenet/Base-Orange. Mais dans un marché aussi particulier et dur d'accès que le nôtre, Citymesh-DIGI Mobile peut-il vraiment donner ce coup de pied tant attendu dans la fourmilière endormie ?

Digi s'est déjà installé avec succès dans plusieurs pays européens.
Digi s'est déjà installé avec succès dans plusieurs pays européens. ©BELGA/SHUTTERSTOCK
On y est enfin: la Belgique s'apprête à accueillir un nouvel opérateur mobile. L'heureux élu ? Une joint-venture entre l'entreprise belge CityMesh (propriété de Cegeka, et jusqu'ici active dans les solutions Telecom dédiées aux entreprises et professionnels) et l'entreprise roumaine Digi, qui s'occupera de convaincre le grand public avec des offres dédiées aux particuliers. Dans les médias comme la bouche des politiques, l'emphase était de mise : on nous vend, déjà, des baisses de prix spectaculaires opérées par Digi....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet