Les lauréats du Ballon d'Or 2022 recevront un "double numérique" du trophée sous forme de NFT

D'autres NFT seront également mis en vente pour le grand public.

La Libre Eco avec AFP
Lionel Messi avait remporté le trophée pour la septième fois en 2021.
Lionel Messi avait remporté le trophée pour la septième fois en 2021. ©AFP

Les lauréats du Ballon d'Or recevront un "double numérique" de leur trophée sous forme de NFT, lors de la remise de la plus prestigieuse récompense individuelle du monde du football cette année, a annoncé à l'AFP le groupe L'Equipe, organisateur de l'événement.

Ce trophée virtuel sera "unique par ses métadonnées et ancré de manière durable sur la blockchain", la technologie derrière les NFT, ces jetons qui associent à un objet numérique un certificat d'authenticité infalsifiable garantissant à son seul détenteur la propriété officielle.

Il s'agit d'une première pour une remise de prix de ce genre, tous secteurs confondus, selon le groupe de médias français. Propriété du groupe L'Équipe et créé par France Football en 1956, le 66e Ballon d'Or sera décerné le 17 octobre prochain au théâtre du Châtelet à Paris, lors d'une cérémonie diffusée dans près de 200 pays. En plus des Ballon d'Or masculin et Ballon d'Or féminin, qui récompensent le meilleur joueur et la meilleure joueuse de la planète, trois autres prix seront remis: Trophée Kopa (meilleur espoir), Trophée Yachine (meilleur gardien), Trophée Müller (meilleur buteur).

Faire vivre l'événement toute l'année

En outre, L'Equipe va lancer à destination du grand public une vente aux enchères de plusieurs objets numériques uniques conçus par l'artiste Léo Caillard, sur une plateforme dédiée, reposant sur la blockchain Tezos, réputée notamment pour sa faible consommation en énergie. Chacun d'entre eux sera accompagné d'avantages dans le monde réel, a précisé L'Equipe.

Le 15 septembre, 3 NFT baptisés True Pyrite, représentant en 3D les pierres précieuses du socle du prestigieux trophée, seront ainsi mis aux enchères. Ces NFT donneront à leur détenteur "un accès en VIP" à la cérémonie du 17 octobre. Ensuite, les 23-24 octobre, 1 872 NFT baptisés Fragments de Pyrite seront mis en vente en deux phases. Enfin, le 8 novembre, lors de la traditionnelle vente aux enchères annuelle de photos d'art en tirage unique par le groupe L'Équipe, 2 NFT "artistiques", qui donneront accès à la cérémonie 2023 du Ballon d'Or, seront disponibles.

"La force du sport dans le milieu des NFT, c'est qu'on peut proposer un actif numérique auquel on vient adjoindre des 'utilités' qui ont une existence dans la vie réelle pour leur donner encore plus de valeur et de désirabilité", a expliqué à l'AFP Emilie Montané, directrice de la stratégie et du développement du groupe L'Equipe.

Au-delà des fans de football à travers le monde, la dirigeante espère faire faire connaître la "marque" Ballon d'Or auprès "d'une autre cible" et faire vivre l'événement "toute l'année".

"On pense qu'avec cette opération, on va rajeunir notre audience et toucher une cible connectée. C'était quelque chose de très important pour nous", a-t-elle insisté."Cette première collection en appelle d'autres car le Ballon d'Or, et plus largement le groupe L'Équipe, souhaitent se projeter de façon durable dans l'univers du 'Web3'", le nouvel âge d'internet décentralisé, a pour sa part souligné le groupe de médias.