Attention à ces nouvelles plateformes frauduleuses de trading en ligne

Les malfaiteurs tentent de persuader les victimes de verser des sommes toujours plus importantes.

La Libre Eco avec Belga
Attention à ces nouvelles plateformes frauduleuses de trading en ligne
©Shutterstock

Le gendarme des marchés financiers en Belgique, la FSMA, a reçu des plaintes de consommateurs sur de nouvelles plateformes frauduleuses de trading en ligne, indique-t-il mercredi dans un communiqué. Sur les publicités censées promouvoir ces services, on voit souvent une personne connue présenter une méthode permettant de s'enrichir rapidement. "Après avoir cliqué sur l'annonce ou téléchargé l'application mobile et indiqué leurs coordonnées, les victimes reçoivent en général rapidement un coup de fil des escrocs qui leur présentent une proposition concrète d'investissement (en actions, en produits d'investissement alternatifs, en monnaies virtuelles, etc.)", explique la FSMA.

"Ces plateformes agissent de manière très agressive. Les malfaiteurs vont jusqu'à essayer de convaincre les victimes de les laisser prendre le contrôle à distance de leur ordinateur de façon à pouvoir faire certains virements."

Les malfaiteurs tentent de persuader les victimes de verser des sommes toujours plus importantes, affirmant qu'un paiement supplémentaire est nécessaire pour libérer leurs fonds. C'est une technique pour leur soutirer encore plus d'argent, met en garde la FSMA.

Les victimes signalent qu'elles ne parviennent jamais à récupérer l'agent investi, ou qu'elles n'ont tout simplement plus de nouvelles de la plateforme sur laquelle elles ont investi de l'argent.

La FSMA note que plusieurs plateformes frauduleuses de trading proposent aux consommateurs un soi-disant "programme d'affiliation". Ces programmes présentent les caractéristiques d'une fraude pyramidale ou d'un montage Ponzi (montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds procurés par les nouveaux entrants, NDLR).

Il est recommandé aux investisseurs de toujours vérifier l'identité de la société qui leur propose un investissement (dénomination sociale, pays d'établissement, siège social, etc.).

Une recherche sur le site web de la FSMA permet aussi de vérifier si la société dispose des agréments requis.