"Le déploiement encadré de la 5G permettra à la Wallonie de se doter des technologies les plus modernes"

Le gouvernement wallon a annoncé l’approbation d’un avant-projet ouvrant la porte à l’arrivée de la 5G sur le territoire wallon.

La Libre Eco
 Cette charte sera signée dans les prochains jours par les différentes parties prenantes.
Pour accompagner l'arrivée de la 5G, le gouvernement et les opérateurs ont annoncé un accord sur une charte reprenant des engagements communs. ©Andrey Popov - stock.adobe.com

Une nouvelle étape a été franchie dans le dossier du déploiement de la 5G en Wallonie. Le gouvernement wallon a indiqué qu’il avait approuvé en troisième lecture "l’avant-projet de décret modifiant la norme d’émission pour le développement de la 5G […]. La norme d’émission sera désormais fixée à 9,2 V/m (à 900MHz) par opérateur (alors qu’elle est actuellement fixée à 3V/m par antenne). La Région wallonne s’aligne ainsi sur la norme en vigueur en Flandre. À titre de comparaison, cette limite correspond à un vingtième de la limite préconisée et d’application dans la grande majorité des pays européens".

Cette décision intervient dans le cadre du Plan de relance de la Région wallonne, qui s’était engagée "vis-à-vis de la Commission européenne à lever les obstacles réglementaires qui empêchent le déploiement de la 5G".

Respecter les engagements sociaux et climatiques

Pour accompagner l’arrivée de la 5G, le gouvernement et les opérateurs ont également annoncé un accord sur une charte reprenant des engagements communs. Elle devrait permettre de créer "une dynamique partenariale pour un développement équilibré, harmonieux et réglementé de la 5G, qui soit également compatible avec les objectifs climatiques et environnementaux de la Région".

"Les opérateurs contribueront aux objectifs climatiques et énergétiques des Accords de Paris du Green Deal européen. Ils s’engagent à mettre en place un système de gestion de l’énergie qui permettra de fixer des objectifs ambitieux en matière de réduction de la consommation énergétique, production d’énergie renouvelable, et réduction des émissions de CO₂", précise encore le communiqué.

Le cadre légal se met donc progressivement en place pour accueillir une technologie jugée incontournable par le gouvernement wallon. "Le déploiement encadré de la 5G permettra à la Wallonie de se doter des technologies les plus modernes et les plus innovantes. Il s’agit d’une réforme indispensable pour permettre à la Région de poursuivre son développement économique. Le déploiement de la 5G contribuera à accroître significativement l’innovation et la compétitivité de notre région. Des emplois durables pourront par conséquent être créés dans des secteurs d’avenir", confirme-t-il.