Bleu, or et argent, les badges “officiels” changent de couleur sur Twitter

Dès le deux décembre, Elon Musk lancera les labels de vérification différenciés. Bleu pour les “personnes ordinaires”, or pour les entreprises et argent pour les pouvoirs publics.

(FILES) In this file photo taken on October 4, 2022, a phone screen displays a photo of Elon Musk with the Twitter logo shown in the background, in Washington, DC. - A landslide of Twitter users responding to an informal poll by new owner Elon Musk voted in favor of a general amnesty for suspended accounts on the platform. The "yes/no" informal poll comes as Musk faces pushback that his criteria for content moderation is subject to his personal whim, with reinstatements decided for certain accounts and not others. Of 3.16 million respondents to Musk's tweeted poll question, 72.4 percent said Twitter should allow suspended accounts back on Twitter as long as they have not broken laws or engaged in "egregious spam," Musk posted. (Photo by OLIVIER DOULIERY / AFP)

Le patron et propriétaire de Twitter Elon Musk a annoncé vendredi le lancement prochain de badges de différentes couleurs pour distinguer les comptes authentifiés sur la plateforme.

Désolé pour le retard, nous lançons provisoirement Verified vendredi de la semaine prochaine”, a tweeté le multimilliardaire. “Une coche dorée pour les entreprises, une coche grise pour les gouvernements, bleue pour les particuliers (célébrités ou non) et tous les comptes vérifiés seront authentifiés manuellement avant l’activation de la vérification”, a-t-il poursuivi. “C’est douloureux, mais nécessaire”, a justifié l’entrepreneur.

Dans un autre tweet, M. Musk a précisé que tous les comptes individuels authentifiés auraient le même badge bleu, mais certains pourront éventuellement afficher “un petit logo secondaire indiquant qu’ils appartiennent à une organisation s’ils sont vérifiés comme tels par cette organisation”.

Le nouveau système de vérification suscite la confusion

Le nouveau système d’authentification voulu par le patron de Tesla et SpaceX suscite de la confusion et de l’incompréhension depuis plusieurs semaines.

M. Musk veut proposer un abonnement payant à 8 dollars par mois permettant à tous les utilisateurs qui le souhaitent d’obtenir la fameuse coche bleue, qui était auparavant gratuite mais réservée aux comptes considérés comme notoires.

Une première version de ce nouveau système avait tourné court début novembre, de nombreux comptes se faisant alors passer pour des célébrités ou des entreprises. Face à la cacophonie ambiante, M. Musk avait décidé de repousser la date de lancement au 29 novembre avant de la reporter sine die.

Un abonnement pour diversifier les revenus de Twitter

Un badge gris “Officiel” est lui déjà en place. Initialement ajouté aux comptes notoires, il apparaît désormais sous le nom de certaines grandes entreprises. M. Musk souhaite faire payer les utilisateurs afin de diversifier les revenus de Twitter, qui dépend à 90 % de la publicité.

Depuis le rachat de la plateforme par l’entrepreneur, plusieurs grandes marques ont interrompu leurs dépenses publicitaires sur le réseau social, craignant notamment d’être associées à des contenus toxiques en raison de l’assouplissement de la modération des contenus.

D’après l’ONG Media Matters, la moitié des 100 principaux annonceurs de Twitter ont annoncé suspendre ou “ont apparemment suspendu” leurs dépenses sur le réseau social.