Le WEF est la grande messe annuelle au cours de laquelle les hommes politiques et les chefs d'entreprise discutent de l'état de l'économie mondiale. Chaque année, un millier de personnalités se rendent dans la station de ski suisse chic de Davos pour cela. 

Mais en raison de la pandémie de coronavirus, une telle réunion n'est pas physiquement réalisable. Comme beaucoup d'autres événements, le forum se tiendra donc... sous forme numérique.

Un certain nombre de dirigeants mondiaux ont déjà annoncé leur participation. Outre Xi Jinping et Angela Merkel, le président français Emmanuel Macron, le premier ministre japonais Yoshihide Suga et son homologue indien Narendra Modi ont confirmé leur participation. Le président de l'Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa, signe également.

Le président américain élu Joe Biden ne participera pas

L'événement sera ouvert lundi prochain par le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres. Les États-Unis envoient John Kerry comme envoyé pour le climat, tandis que le nouveau président Joe Biden ne participera pas. Ursula von der Leyen représente l'Union européenne et Christine Lagarde la Banque centrale européenne.

Le WEF numérique aura lieu du 25 au 29 janvier. Le thème de cette année est "Reconstruire la confiance en une année critique", avec un accent sur le Covid-19, le climat et la coopération, entre autres. Une autre édition physique du WEF aura lieu à Singapour en mai.