La rentrée est synonyme de nouvel iPhone pour les aficionados de la marque, mais cette année a fait exception aux habitudes d’Apple puisqu’aucun nouveau smartphone de la marque n’a été présenté en septembre. La raison à ce retard est simple : la pandémie de coronavirus. La cérémonie, filmée au préalable, est menée par le boss d'Apple, Tim Cook.

Premier produit, le nouvel HomePod, assistant personnel et haut-parleur connecté. La nouvelle version sera Mini, sphérique et... accessible à plus de monde, donc, moins cher que son prédécesseur. Il s'inscrit évidemment dans l'écosystème Apple, et notamment dans le système domotique du groupe, Home. Mais, il est sérieusement challengé par les produits des autres géants américains de l'économie numérique comme Google ou Amazon qui vendent le même type de produit, à des prix très bas. Prix: 99 euros (en France, parce qu'il n'est pas disponible en Belgique)! Très agressif.

© AFP

On parle de l'iPhone? Tim Cook le présente, il est désormais compatible avec les réseaux 5G (quand ils seront disponibles) comme c'est le cas aux Etats-Unis. Enfin, ils sont puisque la version 12 du produit phare du groupe à la pomme en a dessiné pour tous les publics. Leurs utilisateurs pourront les utiliser sans souci de surcharge de réseaux... dans les événements sportifs ou culturels. Quand ils seront à nouveau organisés. Alors, ce line-up?

© Apple

Les modèles iPhone 12 (909 euros) sont multicolores, les côtés sont plats, comme les vieux iPhone 4 et l'écran est nouveau et d'une qualité exceptionnelle, l'Ultra Retina XDR. Il est recouvert du dernier-né de Corning Glass, le partenaire d'Apple, qui a mis au point une qualité de verre exceptionnelle en termes de solidité. L'appareil dispose aussi d'un nouveau coeur, la puce A14 Bionic d'apple, fabriqué en technologie 5 nanomètres qui le rend plus rapide que ses concurrents. Et que ses prédécesseurs. Les joueurs apprécieront.

© Apple

Autre fer de lance du nouvel iPhone: l'appareil photo. Le développement est présenté comme exceptionnel, notamment dans des conditions de lumière difficiles.

© Apple

Le groupe a aussi dessiné un nouveau chargeur plus puissant (donc plus rapide) qui "colle" magnétiquement au dos de l'iPhone, le "MagSafe", qui rappelle bien entendu les connecteurs des anciens MacBooks, mais abandonnés depuis l'adoption de l'USB-C. Apple a enfin, sorti un chargeur domestique qui "colle" à la fois à l'iPhone et à l'Apple Watch, très élégant.

© Apple

Ho! Un autre iPhone, l'iPhone 12 mini (4,7 pouces). Il a presque tout de son nouveau grand-frère et ressemble encore plus à l'iPhone 4. Mais il entre dans les poches des jeans les plus étroits et son prix d'entrée est de 809 euros. Après le mini, on passe aux "gros" modèles, l'iPhone 12 Pro et Pro Max, bourrés de super-capacités en termes d'images fixes et animées. Pour les pros, réellement. Là, il faut des poches plus larges, et... plus profondes. Pour s'offrir ces bêtes aux nouvelles livrées métallisées, il faudra en effet en payer le prix: à partir de 1.159 euros pour le Pro, et 1.259 euros pour le Pro Max (1.609 euros pour la version 512 Go). Notons que les nouveaux iPhone sont livrés sans chargeurs ni écouteurs, mais avec un câble de recharge. Il semble qu'il soit plus intéressant de les acheter en France où la fourniture d'écouteurs est obligatoire, afin de limiter l'exposition aux ondes radio... 

Les sites de vente d'Apple, fermés en début d'après-midi, peuvent rouvrir: les clients potentiels sont chauffés à blanc!