Depuis les élections de 2016, YouTube travaille pour changer son algorithme responsable des suggestions de vidéos faites aux utilisateurs de la plateforme. Avant que le changement ne soit amorcé, les recommandations orientaient beaucoup trop les utilisateurs vers des vidéos hyperpartisanes, divisantes, trompeuses ou mêmes fausses. A titre d’exemple, en 2016, la chaîne YouTube la plus recommandée était celle d’Alex Jones, un théoricien de la conspiration sur internet, qui depuis a été interdit sur la plateforme.

Ainsi, pour lutter contre les fausses informations, YouTube a réduit ses recommandations aux chaînes marginales et a plutôt fait la promotion des grands réseaux comme Fox News. Un changement gagnant pour la chaîne qui devient le premier canal recommandé par la plateforme de vidéos en ligne.

Pas si neutre

Certes, avec ce changement de stratégie YouTube fait preuve de bonne volonté mais ce n'est pas encore parfait. En effet, Fox New est une chaîne partisane, à tendance conservatrice. Aux Etats-Unis les principales chaines d'informations sont marquées politiquement. Par exemple, selon le média le Point, le président Trump a donné plus de 40 interviews à Fox News en deux ans, contre zéro à CNN et une dizaine à trois autres chaînes. 

Les consommateurs de Fox news sont donc plus soumis aux idées républicaines. Ce qui bien évidemment peu les influencer dans leurs opinions politiques. D'ailleurs en 2016, toujours selon Le Point, 40% des électeurs de Trump déclaraient utiliser Fox News comme principale source d'informations. Ainsi, en fonction de la chaîne sur laquelle le téléspectateur s'informe, il ne sera pas soumis aux mêmes informations et traitement de l'actualité.