Walt Disney Company envisage de supprimer cette année une centaine de ses chaînes internationales. L'entreprise de divertissement justifie cette mesure par la place de plus en plus importante prise par les services de streaming, le sien notamment : Disney+. Les chaînes concernées n'ont pas encore été dévoilées et cela dépendra des différents contrats en vigueur sur les marchés internes. 

L'an dernier, Disney Channel avait ainsi été supprimée au Royaume-Uni. "La plupart des contenus auront de toute façon migré vers Disney+. Les spectateurs se connectent de plus en plus à ces programmes à la demande et Disney souhaite poursuivre dans cette voie", a déclaré le CEO Bob Chapec au cours d'une conférence sur les télécoms.

Les bénéfices engrangés par les chaînes traditionnelles de Disney permettaient au géant des médias d'investir dans des programmes pour ses propres services de streaming. Aux Etats-Unis, Disney dispose également des plateformes Hulu et ESPN+.

Son service phare Disney+ a été lancé en septembre 2020 chez nous. En fonction des opérateurs présents en Belgique, le spectateur dispose sur la télévision "classique" des chaînes Disney Channel ou Disney Junior. Le groupe a également des parts dans National Geographic via sa filiale Fox Networks.