Menée par la VUB et l'ULB, cette initiative vise à créer un pont entre les experts en IA, les citoyens, les entreprises et les organisations locales. Avec plus de 300 chercheurs en IA et disciplines associées, FARI disposera de trois pôles : un pôle de recherche et d'innovation, un groupe de réflexion sur l'IA, les données et la société, et un pôle de test et d'expérience de l'IA.

Les chercheurs du FARI fourniront des idées et contribueront à des projets sur le transport, le développement durable, les services de santé, les consultations civiques sur l'IA et les algorithmes. Ses projets impliqueront activement les citoyens et renforceront l'éducation sur l'IA et ses impacts dans la région.

Officiellement lancé, l'institut a commencé ses projets pilotes aux activités de sensibilisation (conférences, partenariats) et s'installera dans ses bureaux de BeCentral en avril 2021.