Pannes d’électricité à grande échelle, avions cloués au sol, hôpitaux paralysés, téléphones momentanément inutilisables… Non, ce n’est pas le décor d’un nouveau film post-apocalyptique mais bien quelques-uns des scénarios catastrophes évoqués à l’époque du passage à l’an 2000. Le responsable de tous ces maux? Vous vous en rappelez sûrement... Le fameux “bug de l’an 2000” !

Certains n’y ont vu qu’un pétard mouillé, d’autres une vraie apocalypse. Dans le doute, le Royaume-Uni s’est même préparé à envoyer des militaires dans les rues pour “empêcher les pillages et les vols” qui auraient pu avoir lieu à la suite des dysfonctionnements informatiques.

Entre fantasmes et réalité, retour sur l’un des événements les plus célèbres de l’histoire de l’informatique.

>> Découvrez le dossier complet