Que l’intelligence artificielle (IA) vous inquiète ou vous passionne, la première semaine belge de l’IA est faite pour vous ! Tout le monde est le bienvenu, assurent les organisateurs de cet événement inédit, 100 % en ligne et gratuit : que vous ayez des connaissances préalables ou non, que vous dirigiez une grande ou une petite entreprise, ou que vous soyez simplement un citoyen intéressé par une technologie qui, chaque jour, s’immisce un peu plus dans notre quotidien.

L’initiative de cette semaine belge de l’IA revient à “AI4Belgium”, une coalition qui a vu le jour il y a deux ans et dont le chef de file est Nathanaël Ackerman (expert IA et innovation au SPF Appui et Stratégie). Pour avoir déjà expérimenté le concept en France avec succès, M. Ackerman a bâti un programme très ambitieux comprenant plus de cinquante événements en ligne (conférences, ateliers thématiques, débats citoyens, assemblées plénières, etc.). Environ 200 intervenants, dont plusieurs experts belges de renommée internationale (Pattie Maes, Gregory Renard, Mieke De Ketelaere,…), répondront à des questions relatives à un déploiement éthique et responsable de l’intelligence artificielle, à l’apport de l’IA en matière de santé ou de mobilité, à son impact sur l’éducation et l’emploi, au rôle que doivent jouer les autorités publiques, etc. Plusieurs personnalités politiques, dont le Premier ministre et les différents ministres en charge du numérique, sont annoncées.

En réunissant l’écosystème belge et européen de l’IA, les acteurs des secteurs public et privé, du monde académique et de la société civile, la semaine de l’IA poursuit trois objectifs : sensibiliser les Belges à l’IA comme enjeu de société ; renforcer la collaboration entre les différentes parties prenantes du nord au sud du pays ; et positionner la Belgique comme acteur de premier plan.

Nous reviendrons sur cet événement dans le courant de la semaine prochaine.

Programme et inscription (gratuite) : www.aiweek.ai4belgium.be/fr/