Le dimanche 30 mai, et tout au long du mois de juin, les personnes intéressées pourront visiter 124 chantiers depuis leur fauteuil. Il s'agit de 73 sites en Flandre, 30 en Wallonie et 21 dans la région de Bruxelles-Capitale. C'est ce qu'a annoncé mercredi la Confédération des entreprises de construction belges. 

Les travaux autour de la nouvelle écluse de Terneuzen et autour du nouveau barrage anti-tempête de Nieuwpoort attirent par exemple l'attention, tout comme la construction d'un dépôt à Anderlecht pour les métros de la STIB, la construction du nouveau siège de la RTBF à Schaerbeek, ou encore la lutte contre la pollution dans le Fort Sint-Filips à Anvers, un ouvrage qui date du 19e siècle.

Les visiteurs virtuels trouveront non seulement des descriptions et des photos sur les différentes pages du site, mais aussi des vidéos. Il y aura également un reportage sur les métiers du bâtiment et les techniques de construction innovantes avec des images de chantiers et des interviews. "Nous avons lâché quelques vloggers et blogueurs sur des chantiers intéressants, nous avons fait des interviews et montré des sites passionnants", explique le directeur général Robert de Mûelenaere.

La journée "Chantiers ouverts", qui en est à sa quatorzième édition, est une campagne d'image annuelle de la Confédération des entreprises de construction belges visant à mettre le secteur sous les projecteurs. Un aperçu de tous les chantiers participants est disponible sur le site https://openwervendag.be/werven.