"Les opérateurs du câble, Altice, Cox, LUS, Frontier et Hotwire, pourront ainsi offrir à leurs abonnés francophones et non francophones la plateforme qui dispose d'une interface en anglais et en espagnol, ainsi que du sous-titrage dans ces mêmes langues", précise TV5Monde dans un communiqué.

Dotée de programmes français, suisses, belges, canadiens et africains, allant des films, séries et documentaires au divertissement, en passant par des magazines et des webcréations, la plateforme a été lancée le 9 septembre partout dans le monde à part aux Etats-Unis (où son arrivée était attendue cette année), en Chine et aux Pays-Bas, pour des raisons contractuelles. Elle est accessible sur tous les écrans et avec du sous-titrage en cinq langues (allemand, anglais, arabe, espagnol et français).

Le catalogue, généraliste et culturel, est constitué de films, de fictions, de documentaires, de magazines d'information produits par TV5MONDE, mais aussi - et surtout - du "meilleur et plus durable" des programmes de ses chaînes de télévision partenaires, à savoir la RTBF, France Télévisions, Radio-Canada, Télé-Québec, TV5 Québec Canada, la Radio et télévision suisse (RTS) et Radio France internationale (RFI).

La plateforme francophone

La plateforme avait été lancée en septembre avec une sélection de 2 500 heures de programmes déjà disponibles. À terme, près de 5 000 heures, réparties en 11 catégories, devraient être visionnables et TV5MONDE en promettait, à son lancement, 150 de plus chaque mois. La plateforme propose également près de 400 heures de programmes destinés à la jeunesse.

Elle se présente "comme une alternative en français" aux géants américains tels Netflix, avait alors expliqué le directeur général de TV5Monde, Yves Bigot, invoquant un enjeu de "souveraineté francophone planétaire".

Avec cette offre de vidéo à la demande, "TV5MONDE répond aux nouveaux usages de consommation" sur "différents appareils : téléviseurs, téléphone intelligents, ordinateurs et tablettes", insiste le communiqué.

"Ce nouveau service qui privilégie à son lancement la Louisiane, terre de francophonie, au travers des distributeurs Cox et LUS, sera étendu dans les prochains mois à l'ensemble des opérateurs de TV5MONDE aux Etats-Unis", est-il ajouté.

Un autre acteur devrait bientôt débarquer au pays de l'Oncle Sam sur un créneau comparable : mi-mars, la société France Channels avait annoncé le lancement aux Etats-Unis, avant l'été, d'une plateforme de streaming sur abonnement (6,99 dollars par mois), "France Channel", destinée à promouvoir la culture française.