La ville d'Ottignies - Louvain-la-Neuve a annoncé mardi, via un communiqué, que le déploiement de la technologie 5G sur le territoire communal a été stoppé par Proximus. C'était une demande qui avait été formulée à l'opérateur par le collège communal, et ce dernier dit se réjouir d'avoir été entendu. Il précise en outre que Proximus s'est engagé à participer à une séance d'information publique au cours de laquelle le projet sera expliqué aux citoyens. Le collège communal ottintois invite par ailleurs ses habitants à participer à l'enquête publique organisée par l'IBPT concernant l'octroi de droits d'utilisation provisoires dans la bande 3600-3000 MHz. Dès l'annonce faite par Proximus il y a quelques semaines du déploiement de la 5G sur une partie du territoire communal, le collège ottintois avait réagi pour préciser qu'il n'avait pas été consulté préalablement, et qu'il exigeait que les citoyens soient associés à la prise de telles décisions. Ce mardi, il regrette la technicité de l'enquête publique qui est lancée, l'estimant illisible pour les citoyens et s'étonnant de l'absence d'éléments relatifs aux incidences environnementales, au respect de la vie privée et à la protection des données.

"Le sujet exige un débat sociétal et pas seulement technique. De nombreux habitants s'inquiètent de l'impact des ondes sur la santé, il faut pouvoir apporter des réponses précises à leurs questions légitimes", indique encore le communiqué rédigé par le collège communal d'Ottignies - Louvain-la-Neuve.