Après avoir atteint les 40.000 dollars en janvier, le prix du bitcoin a franchi le seuil de 50.000 dollars ce mardi. Une première pour la cryptomonnaie qui ne cesse de battre des records, galvanisée par l'intérêt de grandes banques et d'entreprises comme Tesla.

Vers 12H35 GMT (13H35 à Paris), le bitcoin coûtait 50.547,70 dollars, un plus haut historique, en progression de 4,4 % sur la séance et de près de 75 % depuis le début de l'année.

Après l'investissement de Tesla, le Bitcoin a attiré l'attention de nombreuses entreprises dont MicroStrategy, un éditeur de logiciels basé aux Etats-Unis. Sous l'impulsion de son PDG Michael Saylor, l'entreprise a acheté plus d'un milliard de dollars de bitcoin dans les derniers mois. De nombreux fonds d'investissements se sont finalement décidés à investir dans la cryptomonnaie.

>> Comprendre le bitcoin en 1 minute 30


Par ailleurs, les groupes bancaires et financiers s'intéressent de plus en plus au bitcoin: la plus vieille banque de Wall Street BNY Mellon et MasterCard ont succédé la semaine dernière au géant BlackRock ou au service de paiement Paypal, qui ont tous annoncé de nouveaux projets sur les cryptomonnaies ces derniers mois.

Le marché des cryptomonnaies ne fait cependant pas l'unanimité: plusieurs banquiers centraux, comme Andrew Bailey au Royaume-Uni, ont écarté l'idée de considérer le bitcoin comme une monnaie à part entière, ou même comme un "or numérique" qui servirait à conserver la richesse.