Les Belges continuent peu à peu de se convertir au commerce en ligne, et le dernier baromètre proposé sur le sujet par The House of Marketing et SafeShops le confirme .

"D'après les données collectées, les boutiques en ligne belges ont enregistré un volume de transactions (un chiffre d'affaires) de 8,8 milliards d'euros en 2020. Il s'agit d'une augmentation de 7,5 % par rapport à 2019. Les résultats du Baromètre E-commerce montrent également une augmentation significative du nombre de transactions. Près de 108 millions de transactions ont ainsi été enregistrées, soit 26,5 % de plus que l'année précédente", indiquent les auteurs de l'étude.

Une hausse... plus faible en 2020

Chose étonnante, la hausse de l'e-commerce a été plus faible entre 2019 et 2020 qu'elle ne l'a été durant les années précédentes. "Cette augmentation de 7,5 % du volume est plus faible que les années précédentes (2019 : + 17 % et 2018 : + 20 %). Cela peut s'expliquer par la crise et par l'effondrement des réservations en ligne comme les voyages ou encore des tickets de toutes sortes. Cette chute n'a été que partiellement compensée par les achats sur internet auprès de petits détaillants locaux ou pour la restauration à emporter", précise en effet Julie Leppens (The House of Marketing).

Le nombre de transactions a augmenté de 27 % et a passé la barre symbolique des 100 millions d'opérations réalisées en 2020. © The House of Marketing/SafeShops

Les chiffres de l'année 2020 restent toutefois impressionnants, une fois mis en perspective : "Chaque seconde, 3,4 transactions ont ainsi été réalisées pour une dépense de 279 € par seconde." Pas mal.

Les pics d'activité ont été enregistrés en janvier 2020 et novembre 2020 (la semaine du Black Friday restant la plus prolifique), et un creux en mars 2020 au moment du premier confinement.

Explosion du nombre de nouvelles boutiques en ligne

Le confinement a également dopé la création de nouvelles boutiques en ligne. La Belgique en comptait 48 181 en 2020, dont... 20 094 créées cette même année.

"Le nombre de boutiques en ligne belges a grimpé en flèche. En 2020, 1 579 boutiques en ligne ont été créées chaque mois, soit près de quatre fois plus que l'année précédente. Le nombre de webshops belges atteint ainsi un niveau record", déclare Greet Dekocker, Directrice générale de SafeShops.be. "Les confinements de l'année dernière sont sans aucun doute l'une des raisons de cette forte augmentation. Nombreuses sont les initiatives locales qui ont été mises à l'honneur, avec une offre qui a vraiment été boostée. De plus en plus de consommateurs font désormais confiance au commerce électronique."

Plus de 20 000 nouvelles boutiques en ligne ont vu le jour en 2020, une hausse de 65 % en un an. © The House of Marketing/SafeShops

Et mondialisation oblige, les entreprises belges parviennent aussi à séduire à l'étranger. L'analyse a permis de mettre en évidence que 16 % des transactions, soit 1,4 milliard d'euros, étaient effectuées depuis l'étranger. On trouve d'abord la France (29 %), puis viennent les Pays-Bas (23 %), la Grande-Bretagne (8 %), l'Allemagne (7 %) et les États-Unis (7 %).

"Les résultats de cette cinquième édition montrent que le commerce électronique imprègne toujours davantage notre vie quotidienne. Poussés ou non par les circonstances, des consommateurs toujours plus nombreux trouvent le chemin des boutiques en ligne belges. Nous observons également une plus grande confiance dans l'e-commerce, tant du côté des consommateurs que des commerçants en ligne. En ces temps incertains, c'est un signal très positif dont nous ne pouvons que nous réjouir", concluent les analystes.