Digital Vous jouez et cela rapporte gros à l'industrie du "gaming", qui a engrangé 119 milliards $ l'an dernier.

Les chiffres font rêver toutes les autres industrie du divertissement, y compris les grands studios hollywoodiens. En 2018, selon une étude menée par Nielsen's SuperData Research, le "gaming" digital, sous toutes ses formes, a rapporté 109 milliards $. Un record absolu. Dans ce marché, les parties en lignes se taillent la part du lion, puisqu'elles représentent 80 % des recettes.Des revenus qui proviennent principalement de Chine: 60 % des gains sont générés de l'autre côté de la Grande Muraille.

Et ce n'est pas fini: selon les prévisions du même bureau, en 2019, l'industrie du jeu digital devrait peser 128,8 milliards $. Gigantesque.

Sur cette montagne de billets verts règne, presque sans partage, le jeu événement du moment: Fortnite. A lui seul, il a permis à sa société, Epic Games, d'engranger 2,4 milliards $. Du jamais vu dans l'histoire de ce qu'on appelait autrefois le "jeu vidéo".Sans surprise, 44 % des... 200 millions d'utilisateurs fans de combats et des formules à la Highlander (à la fin, il ne peut en rester qu'un) ont moins de 25 ans.

Voici le classement des 10 jeux digitaux qui ont amassé le plus d'argent en 2018 (en milliards $):

1. Fortnite - Epic Games - 2,4 MM$
2. Dungeon Fighter Online - Nexon - 1,5 MM$
3. League of Legends - Riot Games, Tencent - 1,4 MM$
4. Pokemon GO - Niantic - 1,3 MM$
5. Crossfire - Neowiz Games - 1,3B$
6. Honour of Kings 2 - Tencent - 1.3 MM$
7. Fate/Grand Order - Aniplex - 1,2 MM$
8. Candy Crush Saga King - Activision Blizzard - 1,1 MM$
9. Monster Strike - Mixi - 1 MM$
10. Clash Royale Supercell - Tencent - 0,9 MM$