Sony Interactive Entertainment a fait un "investissement minoritaire" dans la plate-forme qui compte plus de 140 millions d'utilisateurs mensuels, dont beaucoup sont des amateurs de jeux, a indiqué Jim Ryan, président de la branche jeux du géant technologique, dans un communiqué daté de lundi.

Sony et Discord n'ont pas précisé le montant de l'opération ni donné d'autres détails. Cette annonce fait suite à des informations de presse mi-avril affirmant que Discord avait interrompu ses négociations avec Microsoft, le fabricant de la Xbox, en vue de son éventuel rachat.

"Notre objectif est de rapprocher les expériences Discord et PlayStation sur console et mobile à partir du début de l'année prochaine, en permettant aux amis, aux groupes et aux communautés de se retrouver, de s'amuser et de communiquer plus facilement tout en jouant ensemble", a expliqué M. Ryan.

"Ensemble, nos équipes sont déjà à pied d'oeuvre pour connecter Discord à votre expérience sociale et de jeu sur PlayStation Network", a-t-il ajouté.

Des détails seront communiqués "dans les mois à venir", a-t-il encore précisé. Discord, basée à San Francisco, propose une plateforme gratuite où l'on peut échanger texte, audios et vidéos. Sony a sorti sa très attendue console PlayStation 5 en novembre dernier.

La semaine dernière, le conglomérat japonais a annoncé le plus gros bénéfice net annuel de son histoire, porté par sa branche jeux, alors que les habitants du monde entier ont été confinés à tour de rôle en raison de la pandémie de coronavirus et contraints donc de se trouver des occupations plus casanières.