Sony veut porter à un milliard le nombre de clients de ses plateformes en ligne de divertissement, contre 160 millions actuellement. Au cours des trois prochaines années, Sony allouera deux billions de yens, soit 15 milliards d'euros, à des investissements stratégiques pour stimuler la croissance, a annoncé mercredi le groupe japonais de technologie et de divertissement, à l'occasion de sa journée des investisseurs.

La division jeux, autour de la console PlayStation, joue un rôle important à cet égard, en particulier le PlayStation Network, service de jeux en ligne. Cette plateforme permet d'acheter et de jouer à des jeux pour ordinateur, de regarder des films ou d'écouter de la musique. Sony veut notamment étendre le service de streaming pour les jeux. De nombreux jeux PlayStation doivent aussi être rendus disponibles pour smartphones.

Récemment, Sony a pris une participation minoritaire dans Discord, une messagerie populaire auprès des joueurs. Le conglomérat japonais souhaite apporter ce service aux consoles PlayStation début de l'année prochaine.

Pour attirer des clients, Sony souhaite aussi capitaliser davantage sur les droits des intrigues et personnages issus de ses jeux et films.